Des intermittents envahissent le plateau

Il s’agit d’un événement rarissime. Hier soir, le plateau de France 2 a été envahi par une quarantaine d’intermittents du spectacle en colère. Le présentateur David Pujadas s’est vu dans l’obligation de mettre fin au JT de 20h.

Ce mardi 8 avril, aux alentours de 20h20, David Pujadas encerclé par des intrus virulents a dû interrompre son journal télévisé. Avant de rendre l’antenne, le présentateur vedette de France 2 a pu faire cette déclaration : “Voilà, petit souci, vous vous en rendez compte avec cette occupation du plateau. Nous rendons l’antenne, nous ne pouvons pas faire ce journal”. Pendant quelques minutes, la chaîne a diffusé une bande-annonce de son antenne avant de lancer le programme “Parents, mode d’emploi”.

Les envahisseurs ont investi le plateau en plein diffusion d’un sujet en tenant des pancartes à bout de bras. Parmi leurs slogans : “Spectateurs solidaires” et “Pas de culture sans droits sociaux”. L’arrêt brutal de l’image a empêché les revendicateurs de délivrer leur message. D’après FTVi, ils ont insisté pour qu’un communiqué soit lu à l’antenne. Ces intermittents, parfois chômeurs et sans papiers, protestent contre la réforme du régime de leur statut et plus particulièrement contre l’accord signé le mois dernier sur les règles relatives à l’assurance chômage.

Reste à savoir comme ces intrus ont réussi à pénétrer sur le plateau sans public et très sécurisé du journal télévisé. Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions a d’ores-et-déjà ouvert une enquête interne pour déterminer comment les mesures de sécurité de France 2 ont pu être contournées.

Écrit par