La guerre reprend à l’UMP

Après quelques mois de trêve entre Jean-François Copé et François Fillon, le conflit reprend de plus belle. Selon le chef du parti, l’ancien Premier Ministre aurait financé ses déplacements privés en hélicoptère avec les fonds de l’UMP.

Depuis l’élection controversée de Jean-François Copé à la tête de l’opposition fin 2012, rien ne va plus entre les deux hommes politiques. Pendant un temps, les tensions semblaient s’être apaisées mais les révélations de L’Express ont relancé les hostilités.

Sur son site, le magasine apprend aux internautes que François Fillon a facturé ses déplacements personnels, pour se rendre dans sa résidence de Sablé-sur-Sarthe, à l’UMP. Selon des proches de Jean-François Copé, le montant de ces voyages en hélicoptères reviendraient à 12 000 euros l’aller. La presse avait déjà révélé que l’ex-premier ministre utilisait les avions de l’Etat à des fins personnelles pendant les week-ends.

Ce matin, François Fillon a fermement démenti les allégations du clan Copé au micro de RTL : « Jamais, jamais, jamais, s’est-il insurgé. C’est totalement faux, c’est juste de la calomnie ! C’est assez lamentable ».